On dirait que le "Guide" fait tout pour augmenter l'opprobre médiatique sur son hôte. On le voit bien chanter "Ma liberté de penser" de Florent Pagny en version arabe et psychédélique.

http://www.rue89.com/2007/12/11/sarkozy-et-kadhafi-ont-ils-parle-des-droits-de-lhomme

En plus, voilà que Kadhafi critique l'exclusion et la "francité" dans le pays qui l'accueille, révolte les Africains de France et se solidarise quasiment des émeutiers de Villiers-le-Bel.

http://www.lexpress.fr/info/infojour/reuters.asp?id=59916&xtor=RSS-96

Ceci dit, au-delà du plaisir que je ressens à la "dégustation" de ses foucades, je trouve Kadhafi ridicule et folklo, démago au possible... et je pense qu'il ne mérite pas de parler au nom de l'Afrique. Je ne sais pas pour vous, mais je préfère largement un Thabo Mbeki, nationaliste africain adepte de la démocratie et des libertés.

PS : Je reparlerai de Kadhafi et de sa joute verbale à distance avec Louis Michel lors de mon prochain post. "L'arrogance européenne (2)".