Un chef de guerre de la rébellion des forces nouvelles (FN) de Côte d’Ivoire, Chérif Ousmane, commandant de la zone de Bouaké (centre), fief de la rébellion ivoirienne, s’est marié samedi à Binta Lamizana à Ouagadougou en présence de l’épouse du président burkinabé Blaise Compaoré et de plusieurs personnalités du pays, selon un témoin.

La cérémonie nuptiale s’est déroulée à (11H25GMT) à l’Hôtel de ville de la capitale burkinabé devant plusieurs personnalités, dont des députés, l’ancien directeur adjoint du Fonds monétaire international (FMI) Alassane Ouattara et son épouse qui, était le témoin du marié.

L’on notait également à ce mariage, la présence des quelques ministres ivoiriens, M. Sidiki Konaté du Tourisme, par ailleurs porte-parole des FN, M. Amadou Koné (FN) ministre de la Justice et des Droits de l’Homme et des responsables militaires des FN de même que de nombreuses populations venues des zones sous contrôle de la rébellion ivoirienne.

Après le cadre de la maire, les mariés et les invités se sont rendus à l’"Hôtel Azailai indépendance", un hôtelier réceptif chic de Ouagadougou, pour partager un cocktail.

Binta Lamizana est l’une des petites filles de feu le général Aboubacar Sangoulé Lamizana, deuxième président de la République du Burkina-Faso.

Source Alerte Info